Les deux courriers que nous vous transmettons sont relatifs à l’absence de mise en application de la Loi République Numérique d’octobre 2016 et au risque de restrictions de diffusion de données.

Cliquer ICI pour consulter la lettre adressée par Marc Kaszynski, président de LIFTI à Monsieur Edouard Philippe, Premier ministre.

Cliquer ICI pour consulter la lettre adressée à Monsieur Henri Verdier, Administrateur Général des Données