La thèse de Hubert Jérôme est désormais accessible en ligne.

Consultez ci-dessous le résumé de la thèse : source : Université de Lille 1

Cliquez ICI pour accéder à la thèse

URL d’accès :  http://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupver…

Auteur(s):  Hubert, Jérôme
Date de soutenance : 02/12/2016
Éditeur(s) : Université Lille1 – Sciences et Technologies 

Langue : Français
Directeur(s) de thèse :  Jayet, Hubert ; Hammadou, Hakim
Laboratoire : Lille économie et management (LEM)
Ecole doctorale : École doctorale Sciences économiques, sociales, de l’aménagement et du management (Villeneuve d’Ascq)

Classification : Economie
Discipline : Sciences économiques

Mots-clés : Modèle hédonique
Logement — Vente — Nord-Pas-de-Calais (France)
Rente
Propriété foncière — Nord-Pas-de-Calais (France)
Modèles économétriques
Politique du logement — Nord-Pas-de-Calais (France)
Espace (économie politique)
Économie urbaine — Nord-Pas-de-Calais (France)

Résumé : Cette thèse porte sur les facteurs déterminant la demande et l’offre de logement, avec des applications dans l’ex-région Nord-Pas-de-Calais. Elle est constituée de cinq chapitres. Le premier propose une analyse de la littérature fondée sur les quelque 200 articles publiés dans la revue Journal of Housing Economics durant la période 2003-2012. Il met en lumière des résultats instructifs pour des chercheurs en économie du logement, novices et confirmés. Le second chapitre présente de manière détaillée et didactique la nouvelle base de données du service de « Demande de valeurs foncières » afin de rendre compte de la richesse de son contenu. Ce chapitre propose également quelques statistiques décrivant le marché du logement du Nord-Pas-de-Calais. Le chapitre 3 utilise une analyse hédonique des prix des transactions de logement pour expliciter les facteurs affectant leur prix. Hormis le service de « Demande de valeurs foncières », cette étude met en œuvre plusieurs bases spatialisées exploitées via un SIG. Le chapitre 4 utilise les résultats de ces estimations pour calculer la valeur du stock total de logements et de rente différentielle du Nord-Pas-de-Calais. Ces résultats apportent des clés de compréhensions quant à la création de valeur immobilière à l’échelle d’une des zones les plus densément peuplées en France. Ils montrent par exemple que près, de 50% de l’estimation d’un bien provient seulement de l’endroit où il se situe. Le chapitre 5 conclu la thèse sur l’approfondissement du modèle théorique DiPasquale-Wheaton avec pour objectif de présenter les liens existant entre les différents acteurs qui composent le marché du logement.

Résumé (anglais) : This doctoral thesis deals with factors determining the housing demand and supply, with applications in the former Nord-Pas-de-Calais region. Opening chapter provides an analysis about 200 papers published in the Journal of Housing Economics from 2003 to 2012. It shows informative results to novice or experienced researchers in housing economics. The second chapter presents in detail the new database called « Demande de valeurs foncières » to account the wealth of material it contained. This chapter also shows some statistics about housing marking of Nord-Pas-de-Calais. The third chapter is implementing ans hedonic model to explicit factors affecting housing prices. Apart from the « Demande de valeurs foncières » database, this study uses several spatialized datas due to a SIG. The chapter 4 uses former estimation results to estimate the housing and land rent stock of the Nord-Pas-de-Calais. These results provides keys to understanding the housing value creation in one of the most densely populated areas in France. For example, they show that around 50% of housing estimate come from where it stands. The last chapter concluded this work deepening the DiPasquale-Wheaton theoretical model with the objetive of establishing links among different players who make up the housing market.